fbpx

Crampes pendant le sport : principales causes

Retour à la liste des articles

Crampes pendant le sport : principales causes

Plus que trois tours vous séparent de cette victoire tant méritée après ces mois d’entraînement… Encore cent mètres à tenir :  c’est le sprint final ! Votre foulée s’allonge. Brusquement, une violente crampe vient doucher vos espoirs. C’est la FIN !

Si aucun muscle n’est à l’abri d’une crampe, quelles sont les causes les plus courantes des crampes musculaires ? Quel rôle joue le magnésium dans la prévention des crampes ? Lisez la suite si vous voulez ne plus subir ces crampes douloureuses pendant le sport.

Origines des crampes musculaires pendant l’exercice

Bien que les chercheurs ne soient pas encore tout à fait d’accord sur l’origine exacte des crampes, l’apparition des crampes d’origine sportive a plusieurs explications.

Une hydratation insuffisante

L’une des causes les plus courantes serait le manque d’eau. Le corps ne pouvant stocker suffisamment d’eau en cas d’efforts prolongés, vous devez donc vous réhydrater constamment pendant l’exercice. Si vous ne le faites pas, vous augmentez la pression sur les nerfs de vos muscles, ce qui entrainera des crampes.

La fatigue

De plus, la fatigue peut également provoquer des crampes, de deux façons. Tout d’abord parce que le muscle lui-même est épuisé et a donc plus de mal à se contracter et à se détendre selon le bon tempo. Ensuite, parce que les nerfs du muscle traitent une telle quantité d’impulsions qu’ils finissent par perdre le contrôle, entraînant des crampes.

Un programme d’entraînement équilibré et adapté au sportif est indispensable. Un entraînement trop intense génère de la fatigue et augmente le risque de crampes. Un entraînement insuffisant se solde par des muscles plus faibles qui risquent d’être surchargés au moment de la compétition, entraînant des crampes. Dans les deux cas, un bon échauffement avant le sport est crucial. Des mouvements explosifs soudains provoquent une contraction violente de vos muscles, qui peuvent rester bloqués dans cette position pendant quelques secondes.

Le  régime alimentaire

Un dernier facteur important est votre alimentation. Les athlètes ont des besoins en minéraux et vitamines supérieurs aux autres personnes. Le magnésium, par exemple, assure une fonction normale des muscles et du système nerveux et donc un bon transfert des stimuli dans les muscles. En tant qu’athlète, votre alimentation doit être riche en minéraux et vitamines, soit par l’alimentation, soit par des suppléments.

NY/MG/20/0001 – 05/02/2020 – FR

Powered by Atypic ®
Magnecaps